Connection
El Mar De Cristóbal Colón / Christopher Columbus’s Sea
exposition d'ÁLVARO BARRIOS

30 janvier - 26 juillet 2020 

 

Présentée en regard de l'exposition J'ai tué le papillon dans mon oreille de Minia Biabiany, l’exposition d’Álvaro Barrios finit d’ancrer le propos dans une mer des caraïbes ensanglantées.

 

Álvaro Barrios donne à la Mer des Caraïbes une dimension spatiale qui a été préalablement cartographiée et aplanie par l’homme occidental.

 

Encrées avec du bleu au recto et du rouge vif au verso, les sérigraphies d’El Mar de Cristóbal Colón (la mer de Christophe Colon) agrandissent les divisions qui quadrillent la carte marine et figurent le massacre des populations autochtones, l’exploitation des populations africaines esclavagisées. La fiction cartographique est déconfite. La grille du cartographe, conquérante et ordonnatrice, est explosée au plafond.

 

Álvaro Barrios est né en 1945 à Barranquille, Colombie, où il vit et travaille.

 

**

+ d'info sur l'exposition J'ai tué le papillon dans mon oreille de Minia Biabiany

 

ÁLVARO BARRIOS

EXHIBITION FROM JANUARY 30, TO MARCH 14, 2020 
AND FROM JUNE 02, TO JULY 26, 2020

 

Featured concurrently of the exhibition J'ai tué le papillon dans mon oreille of Minia Biabiany, Álvaro Barrios’s work brings the discussion to focus on the history of bloodshed in the Caribbean region.

 

Álvaro Barrios lends the Caribbean Sea a spatial dimension that had been charted and flattened by Westerners.

 

Inked in blue on the front and in bright red on the back, the silkscreen prints El Mar de Cristóbal Colón (Christopher Columbus’s Sea) enlarge the subdivisions that compose the grid of a nautical chart and quantify the slaughter of native peoples and the exploitation of enslaved African population. The cartographic fiction comes undone. The mapmaker’s victorious, dictatorial grid is blown up to bits.

 

Álvaro Barrios was born in 1945 in Barranquilla, Colombia, where he lives and works.

 

**

+ More info on the exhibition J'ai tué le papillon dans mon oreille of Minia Biabiany