Connexion
Bivouac #7 – Collège Champolion
/ Académie de la Marche
« Rencontre avec Marco Godinho » / jeudi 08 mars à 18h

Rendez-vous jeudi 08 mars à 18h au collège champollion à Grenoble pour une série de projections de vidéos d’artistes qui prennent la marche comme objet premier d’expérimentation, suivie d'une rencontre avec Marco Godinho, artiste.

 

 

PROJECTION VIDÉOS DE :

 

Maria Kourkouta, Idomeni, frontière gréco-macédonienne, 14 mars 2016

En mars 2016, la Macédoine ferme sa frontière avec la Grèce. Douze à treize mille migrants sont bloqués à Idomeni. Quelques centaines d’entre eux tentent cependant, dans l’après-midi du 14 mars, de passer la frontière par une route alternative contournant la barrière de barbelés.

 

Marco Godinho, Cabo da Roca, 2007

Les limites physiques, l'origine des frontières géographiques sont expérimentées sous la forme d'une vidéo en double projection, où l'artiste se filme en marchant au bord de l'océan Atlantique, suivant les contours et les rythmes de ce territoire irrégulier et jusqu'à son extrême limite. Situé au Portugal, ''Cabo da Roca'' est le point le plus occidental du continent Européen. Sans prépa-ration physique, ni matériel adéquat, le corps se retrouve en danger par le risque du glissement. Ce sentiment, soutenu par la dimension de la projection des vidéos en taille réelle, est augmenté lors des moments où les espaces vides obtenus pendant la descente et la montée du rocher se croisent.

 

Guido van der WerveNummer acht Everything is going to be alright, 2007
L’image est forte, évidente. Elle reste ancrée dans la mémoire de tous ceux qui ont vu ce ballet surréaliste de l’homme et de la machine devenue animal : Moby Dick poursuivant Achab, Jonas échappe à la baleine. Sur fond polaire. Guido van der Werve a pour habitude de se mettre en scène dans des vidéos performances. Ici, il est seul dans le paysage verglacé de la Finlande, seul entre la banquise et le ciel qui se répondent, seul dans un espace blanc sans fin et sans repère. Seul, si ce n’est l’énorme brise-glace qui avance derrière lui, traçant sa route à travers la banquise, si proche qu’il pourrait le renverser, l’engloutir. Petite silhouette noire, l’homme avance obstinément, inconscient du danger ou s’en jouant nonchalamment, sans but apparent, si ce n’est la marche elle-même. (…) – Eléonore Jacquiau Chamska

 

 

RENCONTRE AVEC : 

 

Marco Godinho, artiste.

Né en 1978 à Salvaterra de Magos au Portugal, Marco Godinho partage sa vie entre Paris et le Luxembourg. Dans un esprit conceptualiste, il s’intéresse à la perception subjective du temps et de l’espace par un questionnement sur les notions d’errance, d’exil, d’expérience, de mémoire et de temps vécu. de 2000 à 2005, il suit des études à l’École Nationale Supérieure d’Art de Nancy (France), à l’École Cantonale d’Arts de Lausanne (Suisse) et à la Kunstakademie et Fachhochschule de Düsseldorf (Allemagne). Entre 2005 et 2006, il termine un post-diplôme à l’atelier national de recherche Typographique à Nancy.

 

 

Une soirée organisée par le MAGASIN des horizons en collaboration avec le Collège Champollion.

 

- - - - - - -

 

Cet événement est GRATUIT.
Il est possible de réserver en écrivant à reservation@magasin-cnac.org