Connection
GABRIELLE BOULANGER / Workshop

De février à avril 2018, Gabrielle Boulanger intervient auprès d’une quinzaine d’élèves du collège Pierre Dubois à Seyssinet dans le cadre de l’atelier d’arts plastiques.

 

Fondatrice du Musée du temps libre, Gabrielle Boulanger s’interroge sur la notion de ‘temps libre’ : que fait-on de notre temps libre dans une société où burnout cohabite avec chômage grandissant ? Qu’est-ce que le temps libre aux différents âges de la vie ? Au sein de l’atelier d’arts plastiques du collège Pierre Dubois, Gabrielle Boulanger propose aux élèves d’aller explorer leur propre temps libre, celui en dehors mais aussi à l’intérieur de leur établissement scolaire. Via différents outils (discussion, dessin, découverte en aveugle, etc.) les élèves vont cartographier, inventer, rêver puis activer des temps libres à partager au sein du collège qu’ils proposeront aux autres élèves de l’établissement.

 

 

BIOGRAPHIE

Gabrielle Boulanger s’intéresse au potentiel qu’offre la démarche plastique lorsqu’elle investit d’autres espaces que ceux qui lui sont traditionnellement réservés. Elle développe ainsi ses recherches en interaction avec des territoires habités. D’une posture d’observation et d’écoute envers ce(ux) qui les habite(nt), différent dispositifs sont alors déployés, toujours dans un soucis de rencontrer l’auteur qui est en l’autre et de favoriser la fabrique possible d’un commun. Elle crée ainsi une nouvelle discipline aux frontières de l’art, du micro-urbanisme, de l’architecture et des sciences humaines & sociales qu’elle appelle l’archAologie : contraire de l’archéologie, celle-ci oeuvre à fouiller le présent et ses potentialités en s’appuyant sur des méthodologies plastiques.

En 2016, elle fonde Le Musée du temps libre.  
> plus d’infos ici