Connection
7/7 Les dimanches à l'horizontale / De la feuille de bananier à la fleur / Mhz __ en ligne

 
Retour
à la banane

 

/ déambulation virtuelle
/ Visites thématiques
__ Mhz en ligne __

 

 

DE LA FEUILLE DE BANANIER A LA FLEUR

 

 

Minia Biabiany présentera un second volet de son travail à La Verrière de la Fondation d’entreprise Hermès à Bruxelles. Développée dans le cadre du cycle “Matters of Concern | Matières à panser” du commissaire Guillaume Désanges, son exposition intitulée Musa Nuit, se tiendra du 26 juin au 5 septembre 2020.

 

La fleur de bananier, matière symbolique déjà présente dans l’exposition J’ai tué le papillon dans mon oreille, y trouvera une toute autre teinte :

 

« Dans l’exposition, j’utilise la fleur de bananier – flè a poyo en créole, musa en latin –, qui possède des propriétés curatives pour l’utérus, comme point de départ pour mettre en scène un rituel de guérison et de conscientisation d’un certain oubli du corps. Cet oubli provient d’un rejet de la sexualité et d’une forte culpabilisation induite par la religion chrétienne et des traumatismes de l’esclavage et du système de plantation, notamment les viols, le colorisme et les infanticides. Il était nécessaire pour moi d’amener ce prétexte de la fleur préparée à être consommée afin d’aborder la notion de soin. Je ne veux pas simplement dénoncer, mais plutôt interroger de manière métaphorique la façon de traiter ces questions de transmission inconsciente et de guérison. »

 

Minia Biabiany, extrait, Énoncer, incarner, soigner, entretien avec Minia Biabiany et Stéphanie Melyon-Reinette par Guillaume Désanges, commissaire de La Verrière.

 

+ d’info

 

 

 
Retour
à la banane

 
__
tout public 
 
 

 

+ d'info sur la programmation du Mhz en ligne 

 

__ Adulte __ __Tout public __ __ Enfant __