Connection
"la banane flambée" / Non-recette à dimensions variables / Mhz __ en ligne

//////Alerte//////Alerte//////Alerte//////

Ceci est une non-recette de cuisine à expérimenter
en présence d' "adultes éco-responsables"

Renvoyez-nous des photos de vos créations,
accompagnées de vos vraies recettes, à :

contact@magasin-cnac.org   

Nous les publierons sur les réseaux sociaux !

 

 

 

Avant tout passage en cuisine : 
La banane antillaise mise à nue...
Levée du brouillard !

 

Cette herbe géante originaire de l’Asie du Sud-Est est introduite progressivement dans les pays de la ceinture équatoriale, par les sociétés coloniales à l’instar de la canne à sucre, du café et cacao, du tabac ou bien du coton…

 

 « Toutes ces plantes essentielles à l’économie esclavagiste n’étaient pas du tout naturelles à ces territoires. Autrement dit, l’esclavage colonial opère le premier grand tournant dans l’histoire de l’environnement, bien avant la colonisation. ». Françoise Vergès

 

L’exportation vers la métropole française débute dans la première moitié du 19e siècle, imposant dès lors une production intensive qui n'a d'égal que la demande qui augmente de manière exponentielle
Réputée pour sa fragilité, le bananier cultivé en mono-culture, outre la menace des vents, tempêtes, cyclones... est sujet à diverses infestations : virus, bactéries, nématodes, insectes et champignons… Cette vulnérabilité aurait justifié un recours aux pesticides dont certains se sont révélés ultratoxiques pour le vivant. 
Le cas de la Martinique et de la Guadeloupe est sans précédent. Répendu massivement par voie aérienne, de 1972 à 1993, le chlordécone est à l’origine d’un désastre sanitaire, environnemental et économique. Utilisé pour lutter contre le charançon noir, ce polluant très persistant contamine les sols et l'eau, mettant en danger la biodiversité. Selon une étude de Santé publique France publiée en 2018, plus de 90% de la population est contaminée par cet insecticide, perturbateur endocrinien augmentant ainsi les risques de cancer de la prostate et de naissance prématurée. Cette substance, condamne plusieurs générations d’Antillais·e·s.
 
Le Chloredécone est interdit dès 1977 aux Etats-Unis, classé comme cancérogène l'Organisation mondiale de la santé en 1979, mais son utilisation en France se poursuit jusqu’en 1990, et par dérogation jusqu’en 1993 en Guadeloupe et en Martinique, alors que de multiples alertes entre 1975 et 1992 largement ignorée auraient du conduire les autorités réglementaires françaises à réexaminer son usage.

 

 

Etant donnés
1 la situation d’urgence sanitaire
2 l'impact environnemental du jour
LA RECETTE : Protocole de dégagement des nouveaux horizons...

 
Votre défi, si vous l’acceptez :
Imaginer une recette décoloniale et écologique.
 
)) plat convenant pour un régime carnivore, végétarien et végane.
)) personnes : confinées sans limite.
  
Note de l’auteur :
)) La recette dont vous êtes les héro·ïne·s ! 
)) Laisser parler son imagination !
 
Catégorie 
)) Dessert décolonial, écologique (et confiné).
 
Ustensiles nécessaires : 
)) Récipient pour cuire type poêle - couscoussier·ère - auge en tout genre.
)) Ustensile pour remuer type spatule - cuillère - fouet - crayon.
)) Outil pour couper type couteau - spatule rigide - carton - couverture de livre.
)) Source pour chauffer / type plaques de cuisson - radiateur - soleil 
)) Instrument pour départ dflamme / type allumette - briquet - silex - bruleur déconseillé...
 
Quantité :
)) Autant que possible et dans la limite de vos capacités digestives.
 
Temps de préparation estimé :
)) Environ 20 minutes à partir d'un certain moment.
)) Distance pour atteindre une banane, voire deux : 6.964,84 km.
En ligne droite, du MAGASIN des horizons à Grenoble (Isère) à Basse-Terre (Guadeloupe), soit 65.469,496 heures de nages en tenant une bonne brasse.
 
Niveau de difficulté :
)) Tous les chemins mènent à la non-recette. 
 
Ingrédients :
)) Fruit·s à proximité·s variable·s, appétant·s et de saison
)) Alcool·s à disposition (exemple : Grand-Marnier, Triple-Sec, Cointreau, Pastis...).
)) Matière·s grasse·s du placard (exemple : huile végétale de préférence mais pas de palme !).
 
 

DÉROULÉ DE LA RECETTE

 
 
)) Pour accéder à la prochaine étape, il est nécessaire de se procurer un·des fruit·s (qui a·ont poussé·s dans un rayon de 100km maximum autour de chez vous). Toutes les stratégies sont permises, la cueillette est conseillée. 
 
)) Laver le·s fruit·s (imposé par le confinement - les bactéries et virus ont tendance à disparaître au-delà de 60 degrés).
 
)) Couper le·s fruit·s (sauf si pas besoin), l·es ·'· épeler...
 
)) Fouiller dans la cave à la recherche d'alcool (attention, l’abus d’alcool est mauvais pour la santé
Précision cette étape peut se réaliser sans cave.
 
)) Placer le récipient pour cuire sur la source, y déposer la matière grasse, ajouter le·s fruit·s de formes approximatives. Lorsque la couleur vous convient (pas trop trop brûlée si possible), enlever le récipient de la source pour chauffer et l'éloigner de toute hotte aspirante ou appel d'air. 
 
)) Verser l’alcool (attention contenu sensible, cette étape est déconseillée aux enfants) en quantité désirée. Approcher l'instrument de départ de flamme du récipient pour cuire et l'activer. Attendre que les flammes s'éteignent d'elles-mêmes. 
 
)) Aérer la pièce pour évacuer les vapeurs d’alcool et le nuage de fumée éventuel·le.
 
)) Servir chaud avec l'ustensile pour remuer.
 
)) Si tout n’est pas brûlé, manger.
 
 

L'équipe du magasin

 
 
 
Et vous quelle est votre non-recette à dimensions variables de "banane flambée" ?
 

Ceci est une non-recette de cuisine à expérimenter
en présence d' "adultes éco-responsables"

Renvoyez-nous des photos de vos créations,
accompagnés de vos vraies recettes, à :

contact@magasin-cnac.org 

Nous les publierons sur les réseaux sociaux !

 

__
tout public 
 
 

 

+ d'info sur la programmation du Mhz en ligne 

 

__ Tout public __ __Tout public __ __ Enfant __